Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Sénégal : la finance au service de l'Homme

Sénégal : la finance au service de l'Homme

Sénégal

Vendre des aliments dans la rue, ou dans les marchés. Ces petites activités sont souvent rendues possibles grâce au micro-crédit, qui prouve que la finance peut aussi être au service de l’humain.

Il s’agit d’une source de revenus importante permettant à beaucoup de subvenir aux besoins de leurs familles et de sortir de la pauvreté. comme l’atteste Thiaba Sy Camara, Ceo d’ AFIG FUNGS en marge d’un forum dans la ville de Saint-Louis. “Le micro-crédit est un instrument qui est devenu mature et qui a fait ses preuves en Afrique. Effectivement, c’est souvent un tremplin pour accéder à l’entrepreneuriat, développer une entreprise, et avoir le profil pour accéder à d’autres modes de financement. Je pense qu’en Afrique et dans d’autres pays en développement c’est un instrument financier qui est devenu incontournable,” déclare t-elle.

À côté de modes de financement alternatifs comme le micro-crédit, il y a les nouveaux venus comme le crowdfunding ou financement participatif : de parfaits inconnus aident à financer un projet par le montant de leur choix. Un secteur en plein essor en occident, mais qui fait ses premiers pas en Afrique.

“Une fois qu’on arrive à dresser ce cadre de financement alternatif participatif, c’est une opportunité incroyable. Quand on regarde le montant des (remittances) envoyés par la diaspora (plus de 60 milliards de dollars) on se dit que si une partie de cette aide était allouée à du crowdfunding ca ferait des miracles. De la même manière, si une portion croissante de l’aide au développement était allouée en forme de financement des PME, l’impact à mon sens serait complètement colossal,” explique Fatoumata Camara, directrice de Jumia Nigeria.

Obtenir un crédit pour débuter son activité se révèle souvent difficile voire impossible pour beaucoup d’Africains. Grâce à des modes de financement alternatifs, certains commerces, certaines start-ups et entreprises ont pu voir le jour…sortant ainsi de nombreux Africains du chômage et de la pauvreté.

Voir plus