Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Le Congo sur le point d'exporter du ciment

Le Congo sur le point d'exporter du ciment

Business

Avec l’entrée en production de Dangote cement Congo, la plus grande cimenterie d’Afrique centrale du milliardaire nigerian Aliko Dangote, située au sud du pays et inaugurée jeudi, le Congo tourne la page de sa dépendance aux importations en matière de ciment. Il devrait ainsi rejoindre le cercle des pays exportateurs de ce matériau de construction à l‘échelle du continent.

A pleine capacité, la production nationale en 2018 s‘éleverait à plus de 3 millions de tonnes dont 2 millions sorties de cette usine, pour une demande nationale évaluée à un peu plus d’un million de tonnes. ‘‘Il en resultera un surplus exportable de l’ordre de 2 million de tonnes par an’‘, estime Gilbert Ondongo, ministre congolais de l’industrie.

Pour sortir cette usine de terre, le groupe nigerian a déboursé 300 millions de dollars et ne manque pas d’ambitions. Son président, Aliko Dangote, s’est en effet fixé un cap, celiu de voir son groupe figurer parmi les 10 premiers producteur de ciment au monde dès 2020.

Dans cette perspective, après le Congo, Dangote Cement va investir au Mali, au Kenya, au Zimbabwe et au Niger afin d’atteindre une capacité de production annuelle de près de 77 millions de tonnes en 2019.