Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Judo : Teddy Riner, sacré champion du monde pour la dixième fois

Judo : Teddy Riner, sacré champion du monde pour la dixième fois

Maroc

Et de dix pour Teddy Riner qui a décroché samedi un dixième titre mondial lors du championnat du monde toutes catégories à Marrakech.

En finale, le Français s’est imposé grâce à deux waza-ari contre le Belge Toma Nikiforov pour s’offrir un 144e succès de rang et son deuxième titre en toutes catégories.

“Aujourd’hui, c’était important, c’est de montrer, qu’il n’y a pas personne dans la catégorie et qu’il faut savoir faire du judo et que même quand les -100 viennent, le patron de la catégorie, c’est moi, et je suis fier de le dire, je suis très content parce que je travaille pour ça.’‘ S’est exprimé le champion.

En moins de deux minutes, le Français a passé deux waza ari parfaits et a fait la course en tête tout du long pour ne jamais la lâcher, ne donnant aucune possibilité à son adversaire de trouver une faille.

Il va savourer ce dixième titre. L’objectif maintenant, ce sont les Jeux olympiques. (…) Et là, on va se consacrer vraiment sur les Jeux olympiques, mais à travers les tournois, les grands chelems, des grands prix pour pouvoir bien se préparer.

“Je suis content parce que j’ai réussi à trouver des solutions, j’ai réussi à m’exprimer et c’est ça le plus important pour moi, ce n’est pas tant la médaille, la médaille est là, et je suis très content, c’est vrai, mais pour moi ma journée, je suis fier, ça fait tomber et je n’ai pas gagné aux pénalités.” A-t-il ajouté.

La dernière défaite en date du décuple champion sur un tatami remonte à plus de sept ans, le 13 septembre 2010, en finale des Mondiaux toutes catégories à Tokyo, face au Japonais Daiki Kamikawa, sur décision des arbitres.

Le judoka est aujourd’hui le plus titré aux Mondiaux depuis son huitième sacre en 2015. Le double champion olympique des poids lourds (2012 et 2016) en a ajouté deux de plus en l’espace de deux mois, début septembre à Budapest, puis samedi au Maroc.

Voir plus