Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Jemima Sumgong : vers la fin d'une carrière ?

Jemima Sumgong : vers la fin d'une carrière ?

Kenya

La suspension de quatre ans pour dopage semble déjà sonner comme la fin d’une carrière pour Jemima Sumgong. La première kényane championne olympique est âgée de 32 ans.

Désormais simple spectatrice des marathons. Jemima Sumgong vient d‘être sanctionnée à quatre ans de suspension. La nouvelle a été donnée le 07 novembre par la fédération kényane d’athlétisme (Ak).

Selon l’institution, l’athlète a été contrôlée positive à l’EPO, une substance dopante. « Sumgong servira une suspension de quatre ans à compter du 3 avril 2017, date à laquelle elle avait été provisoirement suspendue », indique le communiqué de l’Ak.

Âgée de 32 ans, elle aura 36 ans à la fin de la sanction. Il semble ainsi difficile à Jemima Sumgong de rebondir à cet âge. Quitte à faire valoir ses droits à une retraite sportive.

Et pourtant, la native du district de Nandi aura eu un parcours rayonnant. Une carrière symbolisée par ses victoires aux marathons de Rotterdam de 2013 et de Londres de 2016.

Risques de destitution de son or de 2016

Si Jemima Sumgong est entrée dans le panthéon des sportifs immortels, c’est sans doute en raison de sa victoire aux Jeux olympiques de 2016 à Rio de Janeiro, devenant ainsi la première Kényane à décrocher une médaille d’or au marathon des JO avec un chrono de 2 h 24 min 04 s.

Mais, ce brillant palmarès pourrait basculer dans les oubliettes de l’histoire sportive et olympique. Car les risques d’une destitution de sa médaille olympique plane comme une épée de damoclès.

Voir plus