Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : coupure générale d'électricité pendant plus de trois heures

Côte d'Ivoire : coupure générale d'électricité pendant plus de trois heures

Côte d'Ivoire

Une coupure générale d‘électricité a privé de courant tout le territoire ivoirien vendredi, au lendemain de l’inauguration d’une importante centrale électrique dans le pays.

“Ce vendredi 3 novembre 2017 à 14 H 08 minutes, une interruption de la fourniture d‘électricité est survenue sur l’ensemble du territoire national”, a déclaré Dominique Kakou, directeur général de la Compagnie ivoirienne d‘électricité (CIE) sur la télévision nationale.

“Cette perturbation a été causée par le déclenchement du système de l’automate central de Fox Trot, principal fournisseur de gaz des centrales thermiques des producteurs indépendants d‘électricité. La perte totale des capacités de production des systèmes électriques en service à ce moment-là a engendré cette perturbation dans la fourniture d‘électricité”, a-t-il expliqué.

“Les premiers clients ont été repris à partir de 14H33 et toute la ville d’Abidjan est entièrement rétablie depuis 17H38 minutes. Les dernières villes de l’intérieur ont été réalimentées après le redémarrage des derniers groupes thermiques”, a-t-il poursuivi, assurant que “la situation est devenue normale sur l’ensemble du territoire national”.

Selon M. Kakou, la CIE et les autorités vont prendre des mesures pour renforcer “la sécurité de la fourniture en gaz afin de garantir la continuité du service public d‘électricité”

Cette panne intervient au lendemain de l’inauguration par le président ivoirien Alassane Ouattara du gigantesque barrage hydroélectrique de Soubré, dans le sud-ouest du pays.

Ce barrage de quatre km de long a une puissance de 275 mégawatts d‘électricité avec ses quatre turbines, qui s’ajouteront au réseau actuel de 2.000 MW, selon Amidou Traoré, directeur général de la société des Energies de Côte d’Ivoire (CI-Energie).

Avant Soubré, la fourniture d‘électricité de la Côte d’Ivoire était assurée à hauteur de 75 % par l‘énergie thermique, le reste revenant aux barrages hydroélectriques.

Première puissance économique d’Afrique de l’Ouest francophone, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans la reconstruction de son réseau électrique depuis la fin de la crise post-électorale meurtrière de 2010-2011.

Les autorités projettent d’investir près de 16 milliards d’euros dans le secteur d’ici 2030, financés en grande partie par le privé. Abidjan ambitionne de doubler sa production actuelle (2.000 MW) d’ici 2020.

La CIE est chargée de l’exploitation du système de production, transport, distribution de l‘électricité, ainsi que de sa commercialisation, sur l’ensemble de la Côte d’Ivoire.

Cette “concession”, octroyée par l’Etat ivoirien en 1990, a été renouvelée récemment pour 15 ans.

AFP
Voir plus