Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique centrale : des politiciens « verts » soucieux des générations futures

Afrique centrale : des politiciens « verts » soucieux des générations futures

Congo

Des partis écologistes d’Afrique centrale exhortent les gouvernements à inscrire dans les programmes scolaires du primaire des cours d‘écologie. Tant le bien-être des générations futures en dépend.

L’historique rencontre des « Verts » d’Afrique centrale. Si la formule paraît hyperbolique, le séminaire du 30 au 31 octobre dernier à Brazzaville aura eu le mérite de fédérer des partis politiques écologistes de la sous-région. On a ainsi pu noter la présence de la Fédération des écologistes et verts d’Afrique centrale (Févac) de la RDC du député Didace Pembé Bokia et du Mouvement des écologistes et verts congolais de la République du Congo.

Un séminaire au cours duquel, les participants se sont échangé des expériences et donc appris davantage sur la notion du développement durable.

Dans un contexte marqué par de sérieux dommages causés à l’environnement par l’homme menaçant ainsi l’avenir de l’humanité, le développement durable se présente, comme cela a déjà été démontré, l’unique alternative. Et tout le monde doit s’y impliquer. Y compris les enfants afin qu’ils apprennent dès le début de leurs études à ne pas compromettre la vie des générations futures.

C’est ainsi que les membres des partis écologistes comme la Fédération des écologistes et verts d’Afrique centrale (Févac) ont invité leurs gouvernements à incrire les cours d‘écologie dès le cycle primaire. Bien qu’ils n’aient pas dit concrètement comment cela pouvait être possible, la vision semble procéder de la transversalité de la notion de développement durable.

Voir plus