Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : retour au calme dans les bastions de l'opposition

Kenya : retour au calme dans les bastions de l'opposition

Kenya

Au Kenya, le calme est de retour à Kisumu.

Barricades levées, reprise de la circulation à Kisumu. Dans ce bastion de l’opposition, tous les signes d’un retour au calme sont apparent. Jeudi dernier, cette ville de l’ouest du Kenya a été le théâtre de violences. Aujourd’hui, les populations chérissent cette accalmie, et souhaitent qu’elles dure encore, pour ce faire, des efforts doivent être faits de part et d’autre.

“Je demande donc à l‘équipe d’IEBC et aux politiciens, en particulier à notre président et au chef de l’opposition, de parler ensemble à notre peuple. Qu’ils parlent de paix” a déclaré le frère Peter Mutuku , Chef de la Légion de l‘Église Maria Kisumu.

En raison d’une reprise des troubles vendredi dernier, la commission électorale a décidé d’annuler l’organisation du vote dans les quatre comtés de l’ouest initialement prévue samedi dernier, sans préciser une nouvelle date. Ce fief de l’opposition reste donc suspendu à une éventuelle décision de l’IEBC.

“La façon dont vous voyez la paix autour de cette région si vous allez à Kibuye, vous verrez les gens, mais pas aussi normalement que d’habitude. “Il y a moins de gens de Kisumu , mais plus des gens de l’extérieur, mais pour l’instant, on peut dire que la paix est partout” Shekh Mohamed de la mosquée Hass à Kisumu.

La commission électorale joue de sa crédibilité après avoir été épinglée par la cour suprême au premier tour. Selon la loi, l’IEBC peut, si elle estime que le résultat des élections ne sera pas affecté par le vote dans les zones où une nouvelle date a été fixée, procéder à une déclaration des résultats des élections. Ce qui ne manquerait pas d’exacerber les griefs d’une opposition qui dénonce un scrutin tout sauf crédible.

Voir plus