Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Lutte contre le terrorisme : l'UE veut aider la Tunisie

Lutte contre le terrorisme : l'UE veut aider la Tunisie

Tunisie

Le coordinateur européen pour la lutte contre le terrorisme, Gilles de Kerchove, en visite à Tunis a appelé mardi à une intensification des échanges d’informations avec la Tunisie à l’occasion d’une visite officielle dans ce pays.

Cela pourrait permettre notamment a t-il dit une meilleure coordination pour les procès en cours des attentats commis en 2015 sur une plage près de Sousse et au musée du Bardo. Des victimes notamment françaises et britanniques se sont plaintes de ne pas être informées de la procédure judiciaire.

“Les autorités tunisiennes que j’ai rencontrées m’ont confirmé que le flot d’informations de part et d’autre de la Méditerranée fonctionnait relativement bien et même bien. Et qu’il y avait des opérations qui avaient été facilitées par des échanges d’informations et je m’en réjouis beaucoup,” a déclaré Gilles de Kerchove, coordinateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme.

“On cherche à voir comment aider la Tunisie dans le domaine de la protection des données (…) pour intensifier les échanges d’informations” entre Tunis et les organisations Europol et Eurojust, instances de coopération policière et judiciaire de l’Union européenne, a-t-il indiqué.

Interrogé sur l’arrivée en Europe d’Ahmed Hanachi, un Tunisien ayant tué au couteau deux jeunes filles à Marseille, dans le sud de la France, le 1er octobre, et de ses frères identifiés comme extrémistes par les autorités tunisiennes, il a souligné la difficulté d’identifier le point de basculement “lorsqu’on passe de la radicalité à la radicalité violente”.