Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Attentat meurtrier en Somalie : des pays africains se mobilisent

Attentat meurtrier en Somalie : des pays africains se mobilisent

Somalie

Djibouti, Kenya et Ethiopie volent au secours de la Somalie frappée par un sanglant attentat qui a laissé près de 300 morts le samedi. Quelques heures après l’attaque, le ministre somalien de l’Information a affirmé que ces trois pays apporteraient de l’aide médicale pour aider les survivants.

Djibouti est devenu ce lundi, le premier pays africain à apporter effectivement son aide. Le pays a convoyé 30 médecins et des fournitures médicales à son voisin. Un geste relayé dans un tweet lundi, par Yusuf Garaad, le ministre somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Avant, Djibouti, c’est la Turquie qui s’est précipitée au chevet de Mogadiscio. Le ministre turc de la Santé a atterri ce lundi matin dans la capitale somalienne à bord d’un avion médical dépêché par Ankara avec des denrées alimentaires, du matériel et une équipe d’urgence du Croissant Rouge. Au-delà, une quarantaine de blessés nécessitant des soins spécifiques seront transférés vers des hôpitaux en Turquie. Chaque blessé sera accompagné d’un membre de sa famille.

L’aide africaine à la Somalie reste néanmoins encore très limitée. Outre les messages de compassion, les pays africains sont restés silencieux sur l’effort qu’ils pourraient faire en faveur de la Somalie. Idem pour l’Union africaine, l’organisation panafricaine.

L’attentat de samedi, toujours pas revendiqué, est devenu le plus meurtrier de l’histoire de la Somalie, qui ploie sous la menace constante des groupes islamistes ultra-radicaux.

Voir plus