Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libéria : les observateurs africains saluent le scrutin

Libéria : les observateurs africains saluent le scrutin

Libéria

Les observateurs des élections au Libéria livrent leur premières conclusions, 48 heures après le vote.

Ils saluent un climat apaisé et les efforts fournis par le pays en matière de sécurité. L’Union africaine et la mission d’observation de la Cédéao conduite par l’ancien président ghanéen John Mahama estiment que le pays a rempli d‘énormes conditions pour que ce scrutin soit plus crédible.

À la suite des critiques essuyées par les missions d’observations lors du scrutin au Kenya, les observateurs au Libéria, se sont montrés prudents. Dans leurs rapports, ils préconisent une révision du fichier électoral et une formation plus adéquate du personnel

“La mission d’observation estime qu‘à ce stade, compte-tenu de l’environnement, de la préparation des élections, du déroulement du vote, et du dépouillement des bulletins, le Liberia est largement sur la bonne voie pour réaliser un scrutin crédible” John Mahamat, chef de la mission d’observation de la Cédéao.

Les deux missions d’observation africaines n’ont pas rendu de verdict final . Pour autant , elles invitent les candidats mécontents à utiliser les procédures juridiques pour garantir la stabilité dans le pays.

En outre, ce double scrutin constitue un test grandeur nature pour l’armée et la police libériennes, qui ont assumé la sécurité pour la première fois depuis que les Casques bleus de l’ONU leur ont rétrocédé cette responsabilité en 2016.

Le Libéria reste suspendu aux résultats du scrutin de mardi dernier. La commission électorale a invoqué des défaillances en matière d’organisation et la tenue probable d’un nouveau scrutin dans une circoncription du nord.

Après plusieurs années de forte croissance, l‘économie a stagné entre 2014 et 2016, affectée par l‘épidémie d’Ebola et la chute des cours des matières premières. Les Libériens attendent que ce nouveau président redresse l‘économie.

Voir plus