Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Grace Mugabe accusée d'être l'instigatrice du dernier remaniement

Grace Mugabe accusée d'être l'instigatrice du dernier remaniement

Zimbabwe

Un remaniement signé Grace Mugabe, une ligne de protestations adoptée par les vétérans au Zimbabwe.

Ces derniers voient en l‘éviction du vice-président Emmerson Mnangagwa et de trois autres ministres , une stratégie de la deuxième femme du président pour s’offrir une place prépondérante au sein du régime.

Alors que les hostilités pour la succession du président Robert Mugabe sont engagées, les anciens combattants estiment pour leur part que le relais devrait revenir à l’un des leurs, en l’occurrence Emmerson Mnangagwa, surnommé le crocodile. Ils promettent de tout mettre en oeuvre , pour faire barrage à toute ambition présidentielle de Grace Mugabe.

“Nous les voulons dans notre carte, c’est ce que je vais demander. Et aussi, s’il n’ya pas de bons leaders parmi les anciens combattants, nous avons des proches, nous voulons choisir parmi nos gens”

La division est donc consommée entre vétérans et l‘État, cepandant , les Mugabe peuvent compter avec la loyauté des nouveaux ministres fraîchement nommés.

“Il est important de comprendre et de réaliser que nous avons un président dans ce pays et nous nous alignons sur le seul centre d’intérêt du pouvoir”

Au sein de la population, on attend pas grand chose de ce nouveau gouvernement,

“Ce remaniement n’aidera en rien parce que les élections sont prévues l’année prochaine. Il n’y a pas d’argent dans ce pays et cela ne stimulera nullement l‘économie”

Robert Mugabe a déjà annoncé qu’il briguerait un nouveau mandat lors de l‘élection de 2018. A 90 ans revolu, Mugabe pense avoir encore de force pour servir son peuple, faisant patienter lceux qui nourrissent des ambitions présidentielles.

Voir plus