Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

TUNISIE - FRANCE : vers le forum africain des affaires

TUNISIE - FRANCE : vers le forum africain des affaires

Tunisie

Lors d’une conférence de presse conjointe, avec son homologue français, le Premier ministre tunisien, Yousef Chahed, a souligné la nécessité pour les chefs d’entreprise africains de développer le continent, à un moment où le monde, en particulier l’Afrique, a besoin de plus de solidarité pour relever ses défis.

Pour son premier voyage hors de l’Union européenne, le Premier ministre français Edouard Philippe a posé ses valises à Tunis, la capitale tunisienne qui abrite une étape des “Rencontres Africa” qui se déroulent simultanément à Abidjan et Nairobi.

Objectif, relancer ou enraciner la coopération franco-africaine alors que les quotes-parts des entreprises françaises sur le marché africain sont menacées par des concurrents de pays émergents comme la Chine ou la Turquie. À Tunis, ce sont quelque 11 accords dans l‘éducation, les TIC, l’agriculture, la microfinance ou encore l‘énergie qui ont été signés ; sans compter une aide au développement estimée à 92,3 millions d’euros.

Même si, suggère Edouard Philippe, la création d’emplois et des richesses locales restent l’une des meilleures options pour améliorer les conditions de vie de millions de Tunisiens.

Après la révolution de 2011, les nouvelles autorités tunisiennes se sont fixé une ligne de conduite dont le point d’ancrage est la démocratisation, et les libertés individuelles. Une vision saluée par Edouard Philippe. “La continuité économique et la stabilité politique prend évidemment tout son sens en Tunisie qui est une terre où la démocratie s’enracine”, a-t-il reconnu.

“La Tunisie a été marquée par des épreuves, mais elle tient bon. Elle subit de fortes pressions à ses frontières, mais elle tien bon en s’affirmant comme un acteur régional essentiel pour la stabilisation”, a ajouté le Premier ministre français.

De son côté, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed espère mettre à profit la coopération, notamment avec la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) dont il est membre observateur pour relever le défi du développement économique.

Voir plus