Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Prix Nobel de la Paix : la Cédéao citée parmi les favoris

Prix Nobel de la Paix : la Cédéao citée parmi les favoris

Afrique

<p>Et si le prix Nobel de la paix revenait cette année à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ? Cette éventualité est bien plausible à en croire le magazine américain Time qui met en lumière les efforts diplomatiques de la communauté ouest-africaine dans la crise gambienne de décembre 2016.</p> <p>Certes, la liste des 318 candidats au Nobel de la paix reste un secret gardé par le comité, mais Time, sur la base des pronostics du cabinet britannique William Hill, s’est dressé une liste de favoris qui répondent au critère du comité Nobel : “une personne ou des personnes ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix”.</p> <p>Cela inclut ainsi la lutte pour la paix, les droits de l’homme, l’aide humanitaire et la liberté, selon les volontés testamentaires d’Alfred Nobel, fondateur du prix.</p> <p>La Cédéao serait donc de ces favoris, même si, précise Time, ses chances sont infimes. Pour rappel, l’organisation sous-régionale avait reçu les honneurs de la communauté internationale pour avoir convaincu le président gambien déchu Yahya Jammeh de quitter le pouvoir, sans effusion de sang. Les chefs d’Etat de la région ouest-africaine avaient alors privilégié jusqu’au bout le dialogue pour éviter un conflit armé.</p> <h4> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2017/01/22/crise-gambienne-chapeau-bas-a-la-cedeao/">Crise gambienne : chapeau bas à la Cédéao</a> </h4> <p>Face à elle, la Cédéao a des “concurrents” de taille, longtemps annoncés comme des favoris de la prestigieuse récompense dans les pronostics, la liste des candidats ne pouvant être dévoilée que 50 ans après la remise du prix.</p> <p>En première ligne, le Pape François pour sa compassion envers les réfugiés et les migrants et sa vision progressiste d’une église catholique longtemps restée conservatrice. La chancelière allemande Angela Merkel est également citée pour l’ouverture des frontières allemandes au plus fort de la crise migratoire qui a secoué l’Europe.</p> <p>Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne et le ministre iranien des Affaires étrangères figurent eux-aussi au rang des favoris pour avoir été les architectes de l’accord sur le nucléaire. Autre potentiel lauréat au Nobel de la paix, les Casques blancs de la Syrie ou la Défense civile syrienne. Une organisation humanitaire qui se revendique neutre dans le conflit syrien et qui aide à fouiller les décombres pour l’extraction de survivants.</p> <p>Le Nobel de la paix sera annoncé ce vendredi. Le précédent lauréat est le président colombien Juan Manuel Santos, récompensé pour avoir tenté de rétablir la paix avec les Farc.</p>