Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : crash d'un cargo militaire de l'armée, aucun survivant

RDC : crash d'un cargo militaire de l'armée, aucun survivant

République démocratique du Congo

Drame aux premières heures de ce samedi à l’aéroport international de Ndjili, à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Un cargo militaire de l’armée s’est écrasé quelques minutes seulement après son décollage, sur un domaine agricole dans la commune de N’sele, à l’Est de Kinshasa.

George Tabora, le directeur de l’aéroport a rapporté aux médias, dont Reuters, que l’avion ne comptait qu’un équipage militaire et pas de passager civil. “Il n’y a aucun survivant”, a-t-il ajouté, refusant de commenter le nombre de personnes présentes dans le cargo.

Mais selon la presse locale, il y aurait au moins “neuf membres militaires d‘équipage et logisticiens”, rapporte le site Actualité.cd qui évoque en outre, des “raisons techniques” à ce crash. L’agence de presse AFP, fait quant à elle mention de “plusieurs dizaines de morts” sur la base de ses sources.

L’avion, piloté par un équipage russe, transportait “deux véhicules et des munitions” ainsi que les personnels militaires d’accompagnement, selon une source à l’état-major de l’armée, s’exprimant sous couvert d’anonymat. Selon cette source, il y avait “entre 20 et 30 personnes” à bord de l’appareil.

Le cargo militaire se dirigeait à Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu. Dans cette zone, l’armée est engagée sur un front à Uvira, deuxième ville de la province, où elle combat les rebelles Maï-Maï. Le gouvernement congolais a annoncé jeudi “avoir nettoyé de toute présence rebelle” cette ville voisine du Burundi.

Cependant, l’armée poursuit “un ratissage méticuleux”, avait ajouté Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement congolais.

Image d’illustration
Voir plus