Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie : une enquête ouverte à la suite des violences interethniques

Éthiopie : une enquête ouverte à la suite des violences interethniques

Ethiopie

Le gouvernement éthiopien a ouvert une enquête après les violences de ces dernières semaines entre Oromo et Somali, ces deux groupes ethniques voisins se disputent depuis de longues années le contrôle de zones arables le long de leurs frontières communes. Les autorités locales avancent un bilan particulièrement lourd.

“Nous pouvons dire que des centaines de membres de l’ethnie oromo ont été tués et il y a eu aussi des morts côté Somali. Nous ne savons pas exactement combien sont morts, cela fait l’objet d’une enquête” a déclaré Negeri Lencho, le porte-parole du gouvernement

Selon le porte-parole du gouvernement, la mort de deux responsables oromo, le 11 septembre dernier, aurait provoqué la colère de ce groupe ethnique. Plusieurs milliers d’entre eux ont été contraints de fuir.

“Selon nos informations, la région oromo avait été ciblée et plus de 3 000 Oromo ont été déplacés vers le Somaliland. Maintenant ils sont dans l‘état régional de la Somalie, certains d’entre eux sont dans l‘état régional d’Oromia, dans la partie est. Des milliers de personnes de notre peuple ont été déplacées et nous ne nous attendons pas à prendre cette mesure. Nous savons que c’est illégal” a déclaré Negeri Lencho, le porte-parole du gouvernement

Les autorités régionales estiment à 50.000 le nombre de personnes ayant fui la zone. Pour faire face à la situation, le porte-parole du gouvernement annonce la mise en place d’une cellule d’urgence et le déploiement d’unités de la police et de l’armée fédérales pour restaurer l’ordre.

Voir plus