Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Togo : les conséquences économiques des manifestations

Togo : les conséquences économiques des manifestations

Togo

Les jours se suivent et se ressemblent à Lomé, la capitale du Togo qui vit ces dernières semaines au rythme des manifestations et des contre-manifestations.

Alors qu‘à première vue, les affaires continuent leur cours comme d’habitude, de nombreux entrepreneurs se plaignent des conséquences désastreuses que certaines mesures liées aux événements, telle que la coupure d’internet, ont sur leur business.

“Aujourd’hui, nous autres jeunes entrepreneurs, internet fait partie de cet outil que nous utilisons le plus pour faire vendre nos activités et faire connaître nos activités, raconte Marcel Agbedanou, qui possède un cyber-café. Aujourd’hui, internet est coupé et ce n’est pas la première fois. La semaine passée, internet était déjà coupé. Il faut dire que c’est vraiment déplorable….”

...il y a une diminution pendant la période des manifestations des entrées et sorties des camions du port.

Les journées de mercredi et de jeudi ont été rythmées par des manifestations de l’opposition. Mais aussi celle du pouvoir. Dans le camp du président Faure Gnassingbé, on pointe du doigt une agitation qui fait perdre de l’argent au pays.

“Il y a un impact sur l‘économie, avertit Djossou Semondji, un conseiller du chef de l‘État. Quand vous regarder l‘évaluation que l’OTR (Office togolais des recettes) fait des manques à gagner de recettes, sur les deux jours (de manifestations), nous avons presque 1 milliard 500 millions de francs CFA de manque à gagner et il y a une diminution pendant la période des manifestations des entrées et sorties des camions du port. C’est quelque chose qui inquiète. C’est inquiétant.”

Des arguments que rejettent les responsables de l’opposition qui demandent le départ de Faure Gnassingbé dont la famille dirige le pays depuis 50 ans.

Voir plus