Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Lycéennes de Chibok prêtes à aller à l'université

Les Lycéennes de Chibok prêtes à aller à l'université

Nigéria

Elles avaient été enlevées il y a maintenant trois ans. Au Nigeria, les 106 lycéennes de Chibok libérées des mains de Boko Haram s’apprêtent à retrouver leurs familles.

Durant les quelques mois suivant leur libération, elles ont séjourné dans un établissement gouvernemental afin d’y subir des soins psychologiques et médicaux.

Le ministère du Droit des Femmes et du développement social a organisé une fête de départ en leur honneur.

“Les filles vont bien aujourd’hui, témoigne la minsitre Jummai Alhassan. Elles sont prêtes à retrouver leurs familles, à Chibok et à reprendre l‘école.”

“Nous sommes tellement reconnaissantes, aujourd’hui est nôtre dernier jour de programme de remise à niveau, lance avec joie Helen Musa, une des filles de Chibok libérée. Nous n’avons rien d’autre à dire que merci. Nous voulons exprimer notre gratitude au Président Buhari et à son épouse qui prennent soin de nous, nous sommes vraiment reconnaissantes.”

Les lycéennes feront leur rentrée à l’Université américaine de Yola, dans le nord-est du pays. Au total, 276 filles avaient été enlevées en 2014 dans leur lycée de Chibok dans l‘état du Borno.

Boko Haram, qui utilise les enlèvements de masse comme forme de recrutement, a enlevé des dizaines de milliers de personnes. L’armée nigériane libère au fur et à mesure qu’elle reprend les territoires auparavant occupés par les islamistes.

Voir plus