Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Lycéennes de Chibok prêtes à aller à l'université

Nigéria

<p>Elles avaient été enlevées il y a maintenant trois ans. Au Nigeria, les 106 lycéennes de Chibok libérées des mains de Boko Haram s’apprêtent à retrouver leurs familles.</p> <p>Durant les quelques mois suivant leur libération, elles ont séjourné dans un établissement gouvernemental afin d’y subir des soins psychologiques et médicaux. </p> <p>Le ministère du Droit des Femmes et du développement social a organisé une fête de départ en leur honneur.</p> <p>“Les filles vont bien aujourd’hui, témoigne la minsitre Jummai Alhassan. Elles sont prêtes à retrouver leurs familles, à Chibok et à reprendre l‘école.”</p> <p>“Nous sommes tellement reconnaissantes, aujourd’hui est nôtre dernier jour de programme de remise à niveau, lance avec joie Helen Musa, une des filles de Chibok libérée. Nous n’avons rien d’autre à dire que merci. Nous voulons exprimer notre gratitude au Président Buhari et à son épouse qui prennent soin de nous, nous sommes vraiment reconnaissantes.” </p> <p>Les lycéennes feront leur rentrée à l’Université américaine de Yola, dans le nord-est du pays. Au total, 276 filles avaient été enlevées en 2014 dans leur lycée de Chibok dans l‘état du Borno.</p> <p>Boko Haram, qui utilise les enlèvements de masse comme forme de recrutement, a enlevé des dizaines de milliers de personnes. L’armée nigériane libère au fur et à mesure qu’elle reprend les territoires auparavant occupés par les islamistes.</p>
Voir plus