Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : des proches de Gbagbo accusés de "tentative de destabilisation"

Côte d'Ivoire : des proches de Gbagbo accusés de "tentative de destabilisation"

Ghana

Jeudi les autorités, par la voix du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, on cité deux hommes en exil comme étant les instigateurs de la série d’attaques contre des postes de police et de gendarmerie perpétrées ces derniers mois.

Stéphane Kipré, gendre de l’ancien président Laurent Gbagbo, et Pickas Damana, un ex-responsable des “Jeunes Patriotes” porteraient un projet de déstabilisation impliquant notamment des responsables politiques aussi bien à l’intérieur qu‘à l’extérieur du pays.”

D’après les responsables ivoiriens, les enquêtes en cours après les sept attaques “ont conduit à l’arrestation de 35 personnes parmi lesquelles six militaires et sept miliciens.

La question de la sécurité est brûlante en Côte d’Ivoire depuis le début de l’année, après des mutineries dans l’armée, les attaques contre les postes de police et de gendarmerie, et une série d‘évasions de prisonniers survenue depuis un mois. Les médias dénoncent aussi l’insécurité provoquée à Abidjan par des bandes d’enfants délinquants, appelés “microbes” par les Ivoiriens.

Si elles sont confirmées, ces révélations porteraient un sérieux coup à la réconciliation ivoirienne, plus de six ans après la guerre civile ayant opposé les partisans de l’actuel président Alassane Ouattara à ceux de son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Voir plus