Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Burundi : l'Onu demande une enquête de la CPI

Burundi : l'Onu demande une enquête de la CPI

Crise burundaise

Des enquêteurs de l’ONU ont exhorté lundi la CPI à enquêter de toute urgence sur des crimes contre l’humanité et autres atrocités commis par les autorités de ce pays de la région des grands Lacs depuis avril 2015, suite à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

Pointant “des responsables au plus haut niveau de l’Etat”, la Commission indique dans son premier rapport avoir “des motifs raisonnables de croire que plusieurs de ces violations, constituant des crimes contre l’humanité, ont été commises en majorité par des membres du service national de renseignement, de la police et de l’armée ainsi que des Imbonerakure, une milice proche du gouvernement.

La Commission a établi une liste confidentielle d’auteurs présumés de crimes contre l’humanité, qui pourra être partagée par l’ONU avec tout organe ou juridiction compétente qui “mènera des enquêtes crédibles”.

Ces conclusions onusiennes sont le fruit de plusieurs mois d’investigation auprès de plus de 500 témoins, dont de nombreux Burundais réfugiés à l‘étranger.

Le Burundi ayant notifié sa décision de se retirer de la CPI le 27 octobre 2016 et ce retrait étant effectif un an après, la CPI a jusqu’au 27 octobre pour ouvrir une enquête de son propre chef. Passé cette date, seul le Conseil de sécurité de l’ONU pourra faire appel à l’institution internationale.

Bujumbura a réagi en dénonçant un complot occidental qui “restera sans effet”, tandis que l’opposition a espéré l’ouverture d’une “nouvelle ère d’espoir pour mettre fin à l’impunité”.