Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Éliminatoires - mondiaux 2018 : plusieurs rencontres africaines

Éliminatoires - mondiaux 2018 : plusieurs rencontres africaines

Coupe du monde de football

3e et 4e journée déjà décisives pour les équipes africaines engagées dans les qualificiations pour la coupe du monde Fifa Russie 2018.

L‘équipe nationale du Maroc doit se montrer “déterminée” face au Mali qu’elle affronte ce vendredi a estimé son entraîneur Hervé Renard.

Le Maroc a concédé deux matchs nuls lors des deux premières journées face au Gabon et à la Côte d’Ivoire.

Pour le moment, l’équipe classée dans la poule C est devancée par les éléphants, premiers du classement avec quatre points.

Les Éléphants vont affronter, samedi prochain, le Gabon qui compte lui aussi deux points. 

“Pour aller à la coupe du monde il n’y a pas d’invitation, il n’y a pas de wild card comme on dit en anglais, donc il reste quatre matchs il faut prendre le plus de points possible, c’est bien sûr une évidence de dire ça mais c’est que chaque moment, chaque période de chaque match vont être cruciale. Il faut montrer d’entrée de match contre le Mali qu’on est déterminés et que quelle que soit la force de l’adversaire on doit vaincre de toute façon.” S’est ainsi exprimé Hervé Renard, entraîneur de l’équipe marocaine de football.

Les lions de l’Atlas font partie du groupe C, de même que de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Maroc et du Mali. Les Fnec d’Algérie n’ont pas d’autres alternatives que de l’emporté face à la Zambie qu’ils affrontent samedi à Lusaka, en match comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde qui se joue en Russie.

Très mal engagé, au Mondial-2018 selon le sélectionneur Carl Medjani, l‘équipe nationale algérienne occupe le bas de l‘échelle du groupe B, derrière le Nigeria, le Cameroun et la Zambie.

“Il (le match) est décisif, parce qu’on jouera avec cinq points en moins dans la classification, du coup, bien sûr il est décisif, ce n’est pas moi qui pense uniquement de la sorte, ce sont les chiffres qui le disent.’‘

‘‘On sait très bien qu’on a mal commencé ces qualifications pour la coupe du monde et que pour avoir une chance d’espérer d’être toujours en course lors des quatre derniers matchs, il faudra obligatoirement gagner en Zambie.’‘ Ajoute Carl Medjani, capitaine de l’équipe d’Algérie.

Un week-end crucial pour les Lions indomptables du Cameroun qui disputent dans la poule B deux matchs cruciaux le 1 et le 4 septembre contre le Nigeria.

Les Lions de la Terranga, premier du groupe D seront face au Burkina Faso le 2 août, en match comptant pour le 3 è tour de la coupe du monde. Trois jours plus tard, ils affronteront le Burkina Faso à Ouagadougou.

Dans le groupe A, la Tunisie et la RD Congo ont fait le plein lors des deux premières journées, et leur confrontation directe à Rades. La Guinée et la Libye sont certes distancées, mais toujours en course.

Dans le groupe E, les Pharaons d’Égypte, ont deux longueurs d’avance sur leurs principaux challengers, les cranes d’Ouganda, qu’ils ont défiés jeudi 31 août à Kampala avant de les accueillir à Alexandrie.

Durant ces 3e et 4e journée, vingt matches sont au programme. L‘Égypte et le Nigeria ainsi que la RDC et la Tunisie pourraient être les premières équipes du continent qualifiées pour la phase finale du Mondial, prévue en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018.

Les 3e et 4 è journées des éliminatoires africaines de la coupe du Monde 2018 en Russie ; plusieurs rencontres au programme entre les 31 aout et le 5 septembre.