Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Parlement africain plaide pour l’intégration du continent

Le Parlement africain plaide pour l’intégration du continent

Afrique

Les membres du Parlement panafricain exhortent les États africains à appliquer les textes ratifiés à l’Union Africaine, qui favorisent l’accélération de l’intégration politique et socio-économique du continent.

Les discussions en vue d’une intégration réussie ont récemment été abordées lors d’une réunion de députés pan-africains à Yaoundé au Cameroun au cours de laquelle les participants ont appelé les pays africains à abandonner les intérêts égoïstes en faveur d’un esprit pan-africain.

‘‘L’intégration africaine évolue à la vitesse du caméléon, c’est triste. Il y a un bon nombre des Africains qui veulent que l’unité soit leur devise. Mais il y a aussi un bon nombre qui s’oppose. Ceux qui se croient plus riches que les autres. C’est comme en Afrique centrale, nous en Afrique, est-ce normal qu’un Camerounais aillee en Guinée on demande le passeport, quand il va au Gabon on demande le passeport. C’est inconcevable. Nous avons des leaders qui ne veulent pas l’unité de nos peuples’‘, se désole Delua KASSIRE, ancien Premier ministre du Tchad et membre du Parlement.

La nécessité d’un effort collectif est de plus en plus urgente au moment ou les Africains doivent faire bloc commun pour lutter contre le terrorisme à haut risque, la crise économique mondiale, les changements climatiques et les migrations.

L’intégration africaine est nécessaire pour le continent (...) et nous en tant que députés panafricains, nous devons contribuer pour que l’intégration soit effective, et les fruits seront cueillis par nous les Africains, par nos enfants, par notre continent et par nos pays respectifs.

‘‘Nous avons un problème de mise en œuvre. L’Afrique est caractérisée par un déficit de mise en œuvre des décisions prises. Les décisions sont belles, les programmes sont de beaux programmes, mais on pèche en ne mettant pas en œuvre les programmes. Notre continent est caractérisé par un déficit de mise en œuvre des décisions prises.’‘ Ajoute le dr René NGUELLIA KOUASSI, directeur des affaires économiques à l’union africaine.

Intégré en mars 2004 au sein de l’Union africaine, le Parlement panafricain vise à assurer la pleine participation des Africains au développement et à l’intégration économique du continent. À ce jour, l’organisation panafricaine a signé près de 55 instruments juridiques d’intégration – qui ne sont malheureusement pas tous respectés -.

Le nouveau protocole accordant ces pouvoirs adopté par l’UA et est actuellement en cours de ratification par les États membres.