Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'exil des réfugiés sud-soudanais va encore durer (HCR)

L'exil des réfugiés sud-soudanais va encore durer (HCR)

Réfugiés

Déclaration mardi du chef du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) Filippo Grandi, alors qu’il visitait le camp de réfugiés soudanais d’Al-Nimir.

Le patron du HCR qui a demandé aux réfugiés sud-soudanais de rester “fort et plein d’espoir” a par ailleurs appelé les protagonistes de la guerre civile au Soudan du Sud à mettre fin au conflit, tout en ne cachant pas son pessimisme.

“Je dois avouer qu’il s’agit peut-être d’un exil à long terme, rappelez-vous que beaucoup, beaucoup de ces gens fuient pour la deuxième fois. Ils sont revenus en 2011 quand le Soudan du Sud est devenu indépendant. Pour eux, le deuxième exode est plus dramatique,” a t-il prévenu.

Pour Filippo Grandi qui a félicité le Soudan pour l’ouverture de plusieurs “couloirs humanitaires” permettant la livraison d’aide dans certaines zones du Soudan du Sud, l’espoir d’un retour des réfugiés au pays repose sur les actions des gouvernants et de l’opposition.

“Cet espoir repose sur les actions du gouvernement du Soudan du Sud et de l’opposition. Ils doivent commencer à se comporter de manière responsable et penser à leur propre peuple, pas seulement à eux-mêmes,” avertit-il.

Selon l’ONU, le nombre de réfugiés sud-soudanais est d’environ deux millions, dont plus de 430.000 au Soudan, tous victimes d’un conflit qui a démarré en décembre 2013, moins de trois ans après l’indépendance du pays.