Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Un artiste égyptien enflame ses toiles pour mettre en évidence les dangers du tabac

Un artiste égyptien enflame ses toiles pour mettre en évidence les dangers du tabac

Egypte

C’est dans son atelier situé dans sa ville natale d’Alexandrie en Égypte que l’artiste Égyptien Abdelrahman al-Habrouk crée ses toiles.

À 23 ans, seulement, le jeune homme s’est lancé dans la sensibilisation des dangers liés à la cigarette. Ses portraits sont faits à base de tabac pure brûlé et de poudre de cartouche de pistolet.

En brisant les cigarettes en deux, al-Habrouk explique qu’il bénéficie de quelque chose qui en temps normal serait nocif.

‘‘C’est vrai que le message était facile à comprendre. Mon but était de créer quelque chose de positif à partir d’une substance qui est considérée nocive. Lorsque j’ai mis un de mes tableaux sur Facebook, personne n’avait jamais vu quelque chose de pareil. Le premier commentaire que j’ai reçu disait que j’avais finalement trouvé quelque chose de positif à faire avec du tabac’‘, a déclaré Abdelrahman AL-HABROUK.

Bien entendu je rêve de m'améliorer, je veux apprendre à faire des textures différentes, j'aimerais aussi participer à des galléries d'art très bientôt. Et je veux vraiment toucher le maximum de personne avec mon travail...

L’art de al-Habrouk se focalise sur les portraits d‘êtres humains ou d’animaux pour lesquels il explique avoir testé différentes matières(grains de café, sel, et sable). Le nombre de paquets de cigarettes utilisés dépend de la taille du portrait, mais al-Habrouk peut souvent utiliser jusqu‘à quatre paquets pour un portrait.

‘‘Mon but est d’assurer une longévité à l’art. Je veux bien préserver mon œuvre artistique et je me suis dit que peut-être que si je brûle le tabac ça aura un impact sur la texture de l‘œuvre, donc j’ai commencé à essayer ça. Je n’en n’ai pas encore la maîtrise totale, mais je m’améliore.

Trois ans après avoir commencé à dessiner, l’artiste a pu reproduire des dizaines de tableaux de personnalités et artistes internationaux.

Pour l’instant, al-Habrouk qui ne commercialise pas encore ses œuvres se concentre à perfectionner son travail qui reçoit au quotidien des critiques encourageantes.
 

Voir plus