Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les inondations les plus meurtrières en Afrique depuis 20 ans

Les inondations les plus meurtrières en Afrique depuis 20 ans

Sierra Leone

Les inondations qui ont coûté la vie à plus de 300 personnes lundi à Freetown, capitale de la Sierra Leone, font partie des plus meurtrières de ces 20 dernières années sur le continent africain.

El Nino en Afrique de l’Est

D’octobre 1997 à janvier 1998, de gigantesques inondations, à la suite de pluies torrentielles causées par El Nino, affectent cinq pays de la région et font plus de 6.000 morts.

En Somalie, notamment, la crue du fleuve Juba le 18 octobre déclenche une catastrophe. Au moins 1.800 personnes meurent, 230.000 sont sinistrées.

En Éthiopie, plus de 300 personnes trouvent la mort et 130.000 sont déplacées.

Alger sous les eaux

Le 10 novembre 2001, 764 personnes sont tuées et 125 portées disparues à la suite d’inondations catastrophiques dans le nord de l’Algérie.

A Alger, 713 décès sont enregistrés, en très grande majorité dans le quartier populaire de Bab El-Oued. Les dégâts sont estimés à 33 milliards de dinars (500 millions d’euros).

Inondations dévastatrices au Mozambique

De février à mars 2000, des inondations sans précédent font 699 morts et 95 disparus. 60.000 personnes sont abritées dans des camps mis en place par le gouvernement.

En janvier 2015, le fleuve Licungo, qui sépare le pays en deux, monte subitement de 12 mètres, du jamais vu depuis 1971.

La crue dévaste la province de Zambézie, faisant 160 morts et 177.000 sinistrés. Au Malawi voisin, des crues provoquent la mort de 176 personnes, font 153 disparus et plus de 200.000 déplacés.

Éthiopie

En août 2006, au moins 639 personnes sont tuées, 35.000 déplacées et environ 200.000 affectées par des inondations qui frappent l’est, le sud-ouest et le nord du pays.

La Corne de l’Afrique

D’octobre à novembre 2006, des inondations provoquées par des pluies inhabituelles pour la saison, causent la mort de plus de 140 personnes en Somalie, victimes des eaux, des crocodiles ou d’une épidémie de malaria.

Des inondations frappent également le Kenya (114 morts) et l‘Éthiopie (80 morts).

La saison des pluies 2010

Les inondations de la saison des pluies, l’une des plus meurtrières jamais enregistrée, font au moins 377 morts et affectent 1,5 million de personnes en Afrique de l’Ouest.

Les pays enregistrant le plus de morts sont le Nigeria (118), le Ghana (52), le Soudan (50), le Bénin (43), le Tchad (24), la Mauritanie (21), le Burkina Faso (16), le Cameroun (13), la Gambie (12), les autres pays enregistrant moins de 10 morts.

AFP
Voir plus