Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : des élections "largement pacifiques"

Kenya : des élections "largement pacifiques"

Kenya

Alors que l’opposition continue de contester les résultats provisoires, les différentes missions d’observateurs déployées au Kenya saluent des « élections pacifiques ».

Contrairement aux accusations du candidat de l’opposition, Raila Odinga, il n’y a pas eu de piratage du système électoral au Kenya. C’est du moins le constat dressé par la Mission d’observation de la Communauté des États d’Afrique de l’Est, en conférence de presse ce jeudi à Nairobi où la vie reprenait peu à peu son cours normal. Les observateurs retiennent plutôt des élections, je cite, propres et nettes.

Une déclaration qui intervient au moment où la commission électorale nationale annonçait l’ouverture d’une enquête pour en savoir un peu plus sur les allégations du leader de l’opposition.

La Mission d’observation de l’Union africaine décrit, pour sa part, des élections pacifiques dans l’ensemble. Après avoir sillonné 464 bureaux de vote, la mission dirigée par l’ancien président sud-africain Thabo Mbecki juge le processus conforme aux politiques de l’UA. Elle a tout de même regretté l’insuffisance de l‘éducation électorale.

Toujours dans l’attente des résultats officiels, la tension reste encore vive dans le pays. Beaucoup craignent des violences comme ce fut le cas en 2007 et en 2013. Les appels au calme se multiplient. « Nous voulons que tout cela se termine afin que nous puissions retourner au travail. Nous n’avons pas d’autre source de revenus. Si nous ne travaillons pas, ce soir-là, nous ne mangeons pas », soutient un habitant de la capitale.

Depuis l’annonce des premiers résultats qui placent Uhuru Kenyatta en tête avec 54 % des voix contre 44 % pour son grand rival Raila Odinga, la peur a gagné les esprits. Comme à Nairobi, le verdict final est attendu avec beaucoup d’angoisse par les Kényans.

Voir plus