Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des passeurs noient des migrants sous la contrainte

Des passeurs noient des migrants sous la contrainte

Yémen

L’Organisation internationale pour les migrations a communiqué un chiffre de 120 migrants qui ont été forcés de sauter dans la mer mercredi.

Ceci est un exemple parmi tant d’autres, car des milliers de migrants sont ainsi jetés à la mer par crainte que leurs embarcations cèdent en haute mer avec la montée des vagues.

Bien souvent, les passeurs redoutent les navires de contrôle des garde-côtes.

Des travailleurs humanitaires ont repêché, mercredi, environ 29 corps de migrants sur une plage du Yémen, selon l’Organisation internationale (OIM) pour les migrations.

Elle indique par ailleurs que 20 autres migrants sont portés disparus.

« Les survivants ont raconté à nos collègues sur la plage que le passeur les avait poussés à la mer croyant voir des autorités près de la côte, a expliqué Laurent de Boeck, chef de mission de l’OIM au Yémen.

La moyenne d‘âge du bateau était de 16 ans.

Environ 55.000 migrants ont quitté la Corne de l’Afrique pour se rendre au Yémen malgré la guerre. Selon l’OIM, plus de 30.000 d’entre eux sont des mineurs et originaires de Somalie et d’Ethiopie.

Voir plus