Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Enquête contre le fabricant de tabac BAT pour corruption supposée en Afrique

Enquête contre le fabricant de tabac BAT pour corruption supposée en Afrique

Gabon

British American Tobacco dans le collimateur de la justice britannique pour corruption supposée en Afrique.

Le fabricant de tabac a lui-même annoncé faire l’objet d’une enquête de l’organisme de lutte contre la délinquance financière au Royaume-Uni. Un porte-parole du groupe a déclaré à l’Agence France Presse que l’affaire portait effectivement sur les activités de l’entreprise en Afrique.

Cet aveu fait suite à un communiqué publié un peu plus tôt par le cigarettier britannique dans lequel il indique avoir « été informé que le SFO a désormais ouvert une enquête formelle (sur) des allégations de mauvaises pratiques ».

Le Serious Fraud Office (SFO) a confirmé avoir ouvert une enquête sur « des soupçons de corruption dans la conduite des activités de BAT, ses filiales et des personnes associées ». Et le groupe dit vouloir coopérer avec le SFO, après avoir indiqué la semaine dernière mener sa propre enquête pour de possibles mauvaises pratiques, sans plus de précisions.

Ces investigations interviennent deux ans après la publication d’un reportage de la BBC accusant le groupe de payer des pots-de-vin à des responsables de lutte anti-tabac en Afrique de l’Est. Ces versements concerneraient, selon la BBC, deux responsables liées à la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte anti-tabac (CCLAT). Une troisième serait un ancien membre de cette convention-cadre.

L’annonce de cette enquête survient moins de deux semaines après la publication d’un rapport par l’OMS soulignant l’explosion du tabagisme en Afrique ces dix prochaines années.

Voir plus