Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : des chefs militaires « invités » à s'installer à nouveau à Maiduguri

Nigeria : des chefs militaires « invités » à s'installer à nouveau à Maiduguri

Nigéria

Le président nigérian par intérim, Yemi Osinbajo, a demandé à plusieurs chefs militaires de s’installer à nouveau à Maiduguri, après une réunion jeudi, suite à une attaque de Boko Haram.

Au moins 30 personnes, y compris des civils et des militaires, sont mortes après une tentative de sauvetage d’une équipe d’exploration pétrolière qui a été kidnappée par des présumés militants de la secte islamiste.

M. Osinbajo a déclaré au commandement militaire que sa présence est nécessaire dans la ville (Maiduguri) qui a un centre d’opération militaire pour lutter contre l’insurrection, a déclaré le ministre de la Défense Mansur Dan-Ali aux médias après la réunion.

« Nous avons convenu qu’ils devraient revenir au centre de commandement à nouveau et voir ce qui s’y passe. Nous avons également convenu que nous devrions avoir plus de dispositifs de surveillance, des caméras qui pourront repérer les agresseurs depuis les postes de nos troupes », a-t-il ajouté.

À  en croire le ministre de la Défense la pluie serait une cause des attaques accrues de la secte terroriste.

« La période de la saison des pluies est un moment difficile pour nous. Nous ne pouvons pas dominer l’environnement comme ce que nous faisons pendant la saison sèche, nos efforts sont axés sur la reprise de nos zones. Toutes ces embuscades qui se produisent seraient estompées. », a renchéri le ministre.

Le nord-est du Nigeria est depuis huit ans en proie aux attaques du groupe Boko Haram. Au moins 20 000 personnes ont été tuées et 2,7 millions de personnes ont été obligées de fuir leurs maisons.

Voir plus