Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"

RDC : reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"

République démocratique du Congo

Les Nations unies ont annoncé mercredi en République démocratique du Congo la reddition d’un chef rebelle, Sheka Ntabo Ntaberi, poursuivi pour crime contre l’humanité et viols massifs avec sa milice en 2010 dans l’est du pays ravagé par les affrontements.

Sheka “s’est rendu aujourd’hui à Mutongo”, dans le Nord-Kivu, auprès des Casques bleus de la Mission de l’ONU en RDC (Monusco), a déclaré à l’AFP Fabienne Pompey, sa porte-parole.

“Il a été transféré à Goma” et est “toujours entre les mains des Casques bleus”, a-t-elle précisé, ajoutant que Sheka était le seul milicien à se rendre.

Selon Mme Pompey, Sheka s’est rendu en sachant qu’il fait l’objet “d’un mandat d’arrêt national pour crime contre l’humanité” émis contre lui par les autorités congolaises en janvier 2011.

Sa reddition aujourd'hui permet d’espérer que justice sera rendue et que les violences cesseront.

En juin 2015, la Monusco avait lancé des opérations militaires contre Nduma Defense of Congo (NDC, le groupe rebelle de Sheka) après que cette milice eut incendié pendant plusieurs jours des villages dans l’est du pays.

“Des milliers de civils vivant dans l’est de la RDC ont été affectés par les crimes commis par les forces sous le commandement de Ntabo Ntaberi Sheka, et beaucoup continuent de craindre la prochaine attaque”, a réagi auprès de l’AFP Ida Sawyer, directrice pour l’Afrique centrale de l’ONG américaine Human Rights Watch (HRW).

“Sa reddition aujourd’hui permet d’espérer que justice sera rendue et que les violences cesseront”, a-t-elle souhaité.

Pour HRW, “les autorités congolaises, avec le soutien des Nations unies, devraient garantir la sécurité de Sheka en détention et le traduire rapidement en justice, au cours d’un procès équitable et crédible”.

La milice NDC a été créée en 2009 par Sheka Ntabo Ntaberi mais une partie de ses troupes, évaluée à 300 hommes, a fait dissidence et a formé le NDC-Renouveau.

Le NDC-Sheka, qui compterait moins de cent hommes, affronte régulièrement sa rivale dans l’Est, région déchirée par plus de vingt ans de conflits armés.

Dotée de quelque 17.000 hommes en uniforme, la Monusco est l’une des plus importantes missions de maintien de la paix au monde.

AFP Crédit photo : Twitter Monusco
Voir plus