Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : tension après la nomination de Joseph Olengakoy à la tête du CNSA

RDC : tension après la nomination de Joseph Olengakoy à la tête du CNSA

République démocratique du Congo

La nomination de Joseph Olengakoy à la tête du CNSA fait polémique en République démocratique du Congo.

La désignation de Joseph Olengakoy- le président du parti des Forces novatrices pour l’union et la solidarité, à la tête du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) de la Saint-Sylvestre, censé mettre un terme à la crise politique en République démocratique du Congo divise la classe politique et aggrave un climat politique déjà complexe.

Après le Premier ministre Bruno Tshibala désigné le 7 avril dernier, le pouvoir a encore débauché un autre dissident du Rassemblement ; pour Vital Kamerhe le président de l’UNC ( l’Union pour la Nation Congolaise) signataire de l’accord de la Saint-Sylvestre :

“Le bureau de la CNSA doit être mis en place par consensus entre les composantes ayant pris part au dialogue de la Conférence épiscopale nationale du Congo, et non par les délégués des composantes au CNSA. Or tel n’a pas été le cas. Il y a une énième violation de l’accord du 31 décembre 2016, que l’UNC et son président national ne peuvent cautionner”

Réactions similaires de l‘Église catholique et du Rassemblement. Les évêques considèrent que cette nomination viole à la foi l’esprit et la lettre de l’accord de la Saint-Sylvestre.

Du reste, le Front pour le respect de la constitution a rejeté le poste du vice-président du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral (CNSA). Pour Jacques Djoli du MLC de Jean Pierre Bemba,les élections doivent se tenir en RDC avant le 31 décembre 2017.

Voir plus