Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : retour au calme après des tirs nourris à Abidjan

Côte d'Ivoire : retour au calme après des tirs nourris à Abidjan

Côte d'Ivoire

Le calme semble être revenu dans plusieurs quartiers de la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire, après les tirs entendus mercredi soir.

La police et les forces de l’ordre ont repris le contrôle des quartiers de Yopougon et de Cocody.
Selon plusieurs témoins, les incidents ont débuté peu avant 22h locales, à l‘école de police de Cocody, et ont duré environ une demi-heure.

Des hommes armés de fusils se sont emparés de plusieurs véhicules, déclarant au passage “ce pays c’est foutaise, on revendique nos droits”, soulignent les mêmes sources.

D’autres personnes affirment que ces tirs ont été menés par des policiers cagoulés avec des gilets pare-balles”.

"Ils ont réquisitionné notre véhicule, ils pointaient leurs armes. Ils arrêtent les voitures et les taxis et ils prennent les véhicules"

Ces incidents sont survenus quelques heures après un remaniement ministériel mercredi et la nomination d’un nouveau ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, un proche du président Alassane Ouattara.

Le nouveau patron de la Défense a promis de s’“engager avec détermination et fermeté” à “la reconstruction d’une armée”, secouée par des mutineries depuis le début de l’année.

Les derniers incidents dans l’armée remontent au week-end dernier. Trois soldats avaient été tués dans la nuit de vendredi à samedi dans des tirs dans un camp militaire de Korhogo, grande ville du Nord. 

Selon une source proche de l’armée, il s’agit d’une réplique des mutineries de janvier et mai qui ont ébranlé le pays.

En janvier puis en mai, d’anciens rebelles intégrés dans l’armée se sont révoltés et ont fini par obtenir de l‘État, 12 millions de francs CFA (18.000 euros) pour chacun des 8.400 d’entre eux.

Cette crise a considérablement fragilisé l‘équipe gouvernementale mais aussi et surtout le président Ouattara.

Des événements qui surviennent à moins de 48 heures de l’ouverture des huitièmes Jeux de la Francophonie à Abidjan où sont attendus 4.000 jeunes athlètes et artistes de 53 pays, ainsi que de nombreuses personnalités internationales.

Voir plus