Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : les violences mettent en péril les humanitaires

Soudan du Sud : les violences mettent en péril les humanitaires

Sud-Soudan

L’ONU avertit que 5.000 personnes déplacées et 25 travailleurs humanitaires au Soudan du Sud été forcés de fuir Pagak et ses environs en raison de l’instabilité croissante dans la région.

L’alarme émise par les Nations unies au Soudan du sud est tirée à la suite de plusieurs rapports sur l’insécurité et l’instabilité croissante.

Beaucoup de personnes fuient vers Éthiopie alors que les troupes gouvernementales avancent vers un bastion rebelle dans la région du Haut-Nil.

“La situation dans le Haut-Nil est extrêmement préoccupante : au moins 25 travailleurs humanitaires ont été forcés de quitter Pagak et ses alentours en raison de l’insécurité croissante. L’OIM nous a dit que 5.000 personnes de la région au nord de Pagak se sont enregistrées auprès de la ville avant de passer en Éthiopie en tant que réfugiés “, selon le représentant spécial pour le Soudan du Sud. Selon David Shearer, Représentant spécial de l’ONU pour le Soudan du Sud.

Je suis particulièrement préoccupé par la situation actuelle à Torit, (...) il est inacceptable que 250 enfants et les personnes qui les soignent se retrouvent dans un no man's land entre les belligérants

Les derniers chiffres d’OCHA, l’agence humanitaire de l’ONU, suggèrent que six millions de personnes, soit 50 % de la population, devraient avoir besoin d’aide alimentaire ce mois-ci.

Le conflit au Soudan du Sud qui a éclaté en décembre 2013 a fait des milliers de morts et plus de 2 millions de déplacés.

Voir plus