Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les médecins du Kenya dans leur cinquième semaine de grève

Les médecins du Kenya dans leur cinquième semaine de grève

Kenya

Les médecins du Kenya maintiennent la pression sur leur gouvernement pour la satisfaction de leurs revendications alors que leur mouvement de grève est entré dans sa cinquième semaine.

Cela prendra le temps qu’il faudra. Voilà en substance le message lancé par les médecins du Kenya qui ne comptent reculer devant rien pour la satisfaction de leurs revendications.

Alors que leur mouvement de grève est entré dans sa cinquième semaine, ils se disent plus que jamais déterminés à faire entendre raison à leur gouvernement. « Si l’emprisonnement des fonctionnaires est ce qu’il faut pour le respect des médecins de ce pays, qu’il en soit ainsi. Les fonctionnaires sont prêts à aller en prison, les médecins sont prêts à mourir pour ce qu’ils ont négocié parce que si c’est ce qui accordera le respect aux médecins kényans, alors c’est tant mieux. », assène Joseph Ngwasi, président de l’Union des médecins du Kenya.

Les médecins grévistes réclament entre autres des augmentations de salaire et de meilleures conditions de travail. Ils exigent aujourd’hui la mise en œuvre de l’accord signé avec leur gouvernement en mars dernier et qui avait mis un terme à plus de trois mois de grève « Nous sommes nombreux à être prêts à reprendre service parce que nos patients souffrent. Mais le CBA avait été conclu, donc nous n’avons pas besoin de renégocier de nouveau. », soutient Caroline Adewla, une infirmière venue participer à la manifestation de lundi.

Malgré l’inflexibilité du gouvernement kényan, les médecins promettent de maintenir la pression en manifestant, entre autres, tous les lundis.

Voir plus