Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

A peine rentré en Angola, le président dos Santos repart en Espagne

A peine rentré en Angola, le président dos Santos repart en Espagne

Angola

Le président angolais José Eduardo dos Santos, 74 ans, a quitté lundi son pays pour une “visite privée” en Espagne, un mois après un séjour similaire qui avait alimenté l’inquiétude sur son état de santé, a-t-on appris auprès de son entourage.

Le chef de l’Etat “s’est rendu lundi à Barcelone, en Espagne, dans le cadre de ses engagements personnels”, a sobrement annoncé son cabinet, sans préciser la durée de son séjour.

Au pouvoir depuis 1979, M. dos Santos avait déjà discrètement passé l’ensemble du mois de mai dans la ville catalane.

Cette visite privée avait suscité les plus folles rumeurs dans la presse locale. Certains médias avaient affirmé que le président avait été victime d’un accident vasculaire cérébral, le site d’information proche de l’opposition Maka Angola avançait même qu’il se trouvait “entre la vie et la mort dans une clinique privée de Barcelone”.

La fille du chef de l’Etat, Isabel dos Santos, avait immédiatement démenti ces allégations.

Le porte-parole du Mouvement pour la libération de l’Angola (MPLA, au pouvoir), Anastacio de Brito, avait ensuite reconnu un coup de fatigue du président.

“Vous savez que dans la vie, il nous arrive à tous à un moment de ne pas se sentir assez bien. Mais il va bien”, avait-il assuré à la veille de son retour sur le sol angolais.

Le gouvernement angolais communique très peu sur l‘état de santé de Jose Eduardo dos Santos, qu’on dit également atteint d’un cancer de la prostate, ce qui n’a jamais été confirmé.

Au pouvoir depuis 1979, le président a annoncé qu’il passerait la main après les élections d’août à Joao Lourenco, vice-président du parti au pouvoir qui devrait devenir président du pays si le MPLA remporte comme prévu le scrutin.

AFP
Voir plus