Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

100 jours après le cyclone Enawo, Magadascar peine à se relever

100 jours après le cyclone Enawo, Magadascar peine à se relever

Madagascar

Plus de trois mois après le passage de la tempêtte à Madagascar, le district de Maroantsetra reste encore largement inaccessible.

Au total, 60 000 personnes sont sinistrées dans cette localité particulière, soit près de 14 % du nombre de sinistrés au niveau national. Mais ce qui rend la situation dans ce district encore plus difficile, selon l’ONG Medair qui vient en aide aux victimes, c’est la difficulté d’atteindre les couches qui ont le plus besoin d’aide.

« En fait, il n’y a pas de route là-bas, indique Ketsia Bonnaz, la coordinatrice de projet Medair Madagascar. On ne se déplace qu’en pirogue et parfois atteindre certains villages nous prend 2 jours, juste pour atteindre certains villages et mener nos activités… »

Le cyclone Enawo a frappé Madagascar en mars dernier faisant un total de 81 morts et de 253 blessés. Le gouvernement a lancé une demande d’aide de 20 millions de dollars. 100 jours plus tard, le principal problème demeure l’acheminement de cette aide aux victimes.

« Il y a des travaux de réhabilitation, des constructions de certaines pistes vraiment utiles pour la population, des petits ponts qui ont été ravagés par le cyclone aussi », rassure John Razafimandimby, le directeur du Centre d‘étude, de réflexion de veille et d’orientation (CERVO) au Bureau national de gestion des risques et des catastrophes.

Le cyclone Enawo est la plus violente tempête tropicale qui a balayé l’Océan indien ces 10 dernières années. Avec des vents soufflant à plus de 290 km/heure.

Voir plus