Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

600.000 enfants risquent de mourir de famine en Afrique selon le pam

600.000 enfants risquent de mourir de famine en Afrique selon le pam

Crise humanitaire

Le Programme Alimentaire Mondial lance un appel en direction des Etats-Unis et de l’Union Européenne, pour la mobilisation d’un milliard de dollars pour venir en aide aux centaines de milliers d’enfants menacés par la faim au Yémen et en Afrique.

Selon le directeur David Beasley, 20 millions de personnes sont “au bord de la famine” au Yémen, au Soudan du Sud, en Somalie et au Nigeria.

Parmi elles, 5,7 millions sont des enfants, dont 1,5 million gravement touchés par la malnutrition.

Nos statistiques montrent que si nous ne recevons pas dans les trois ou quatre prochains mois ce dont nous avons besoin pour fournir de la nourriture, il est possible de voir mourir 600.000 enfants.

D’après lui si le PAM ne reçoit pas dans les trois ou quatre prochains mois ce dont il a besoin pour fournir de la nourriture, il est possible de voir mourir 600.000 enfants.

Le PAM a déjà diminué de moitié les rations distribuées aux réfugiés sud-soudanais en Ouganda, afin de donner une aide aux plus vulnérables dans les quatre pays, selon lui.

Les efforts pour lutter contre la famine ont été freinés par le fait que les médias se sont concentrés sur la dirigeante d’extrême droite Marine Le Pen en France, le Brexit, l’election de Donald Trump, ainsi que par la lassitude des donateurs à propos des conflits.

L’appel a particulièrement été dirigé vers les pays riches comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne, et en particulier la France, pour qu’ils envoient davantage d’aide. Il a accusé Paris de ne pas assez faire en versant seulement 30 millions de dollars.