Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : un nouveau rapport contre le gouvernement Zuma présenté par le bureau de la médiatrice

Afrique du Sud : un nouveau rapport contre le gouvernement Zuma présenté par le bureau de la médiatrice

Jacob Zuma

Busisiwe Mkhwebane, la médiatrice de la République Sud-africaine a déclaré lundi que l’organisme anti-corruption du pays s’opposerait à la demande faite par Jacob Zuma.

Le président demande une révision judiciaire du procès en cours pour des accusations de trafic d’influence et de corruption au sein du gouvernement.

“Oui, nous allons nous opposer à la demande de révision judiciaire. Mais je pense que vous saurez quand-est-ce que nous aurons terminé avec la procédure et rassemblé toutes les preuves nécessaires que le président (Zuma) a exigé – nous utilisons l’article 53. Et Nous concluerons le rapport par diverses clause de confidentialité. Nous en sommes à ce stade. “ A déclaré la médiatrice.

Le rapport publié par le bureau de la médiatrice appelle à une enquête judiciaire sur les allégations selon lesquelles Zuma, certains membres du cabinet et certaines sociétés d‘État ont agi de manière incorrecte.

Les investigations conduites par Busisiwe Mkhwebane visent des accusations de “malhonnêteté” et “d’enrichissement illicite” par plusieurs hauts fonctionnaires d’entreprises publiques, a précisé le bureau de la médiatrice dans un communiqué.

Le précédent rapport publiée en octobre dernier par l’ancienne médiatrice a été mis de côté à la demande de Jacob Zuma.

Le chef de l’opposition Mmusi Maimane a pour sa part exigé l’extension de l’enquête à tous les noms, dont ceux de ministres, et entreprises mis en cause dans les courriels publiés. Cette investigation “épargne les vrais acteurs” de la corruption, a regretté le dirigeant de l’Alliance démocratique (DA).

Ce nouveau dossier vient s’ajoute à une déjà longue liste d’affaires qui mettent en cause Jacob Zuma et son entourage.