Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée - promesse de campagne : le président Condé ordonne la distribution de tablettes aux étudiants

Guinée - promesse de campagne : le président Condé ordonne la distribution de tablettes aux étudiants

Guinée

Après plusieurs semaines de retard, Alpha Condé tient aujourd’hui l’une de ses promesses de campagne : distribuer à chacun des étudiants de la Guinée, une tablette électronique.

Des tablettes que le président Condé fait distribuer aux forceps après une confrontation
verbale avec des centaines d‘étudiants à l’ouverture du “Forum de l‘étudiant guinéen” le 1er juin à Conakry la capitale.

Ces derniers ont investi la salle des fêtes du Palais du peuple pour rappeler au président de tenir sa promesse de campagne de 2015, axée sur “les jeunes et les femmes”: “Un étudiant, une tablette”… Une intrusion qui n’a pas été du goût du président de la République.

“Ce n’est pas un droit, même en France ou aux Etats Unis, on n’a pas distribué ni donné à des étudiants des tablettes. On a mis des ordinateurs dans des écoles. C’est notre volonté. Mais vous êtes indignes de cela. Donc pour le moment, on suspend les tablettes jusqu‘à nouvel ordre’‘. A martelé Alpha Condé.

J'ai été étudiant avant vous, j'ai été syndicaliste et étudiant, donc vous pouvez impressionner vos ministres, moi vous ne m'impressionnez pas. Vous pouvez sauter, crier jusqu'à demain, ça me fait ni chaud, ni froid.

Une situation plus que gênante face à ses hôtes du Maroc, de l’Inde, du Sénégal, de l’Union africaine et des ambassadeurs accrédités en Guinée venus assister aux festivités marquant le début du jeune du mois de ramadan, Alpha Condé a tenu à s’excuser.

‘‘À vous, venus de loin, aux diplomates, je voudrais d’abord présenter mes excuses de comportement indélicat de ces gens qui ne représentent pas la jeunesse guinéenne. J’ai été étudiant avant vous, nous avons rendu l’Afrique fière de nous. Vous êtes comme des cabris, “tablettes, tablettes!”… Comme des cabris.”

Malgré des retards dus à des contraintes techniques, notamment l‘établissement d’un fichier biométrique des étudiants, l’opération a débuté il y a plus d’un mois et “a déjà donné des résultats probants”, selon un texte gouvernemental, citant quelque 600 bénéficiaires, grâce à une subvention importante consentie par l‘État”.

M. Condé s’est réjoui que la distribution “compte déjà de nombreux bénéficiaires” et a donné des instructions pour “la réussite de cette opération qu’il suit avec une attention particulière”, selon le texte.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, plus de 100.000 étudiants sont inscrits dans les universités publiques et privées en Guinée.

Voir plus