Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kabila affirme n'avoir fait aucune promesse

Kabila affirme n'avoir fait aucune promesse

République démocratique du Congo

Le président Kabila affirme n’avoir « rien promis du tout », en ce qui concerne le prochain scrutin présidentiel. Une déclaration faite dans un journal allemand paru ce samedi.

C’est une déclaration à semer le doute dans l’esprit des Congolais. Le président Joseph Kabila a, dans un entretien paru ce samedi dans la presse allemande, affirmé n’avoir, je cite, « rien promis du tout », à propos de la tenue de l‘élection présidentielle avant la fin de l’année.
Il a juste indiqué souhaiter les organiser « aussi vite que possible », sans avancer de date précise. « Nous voulons des élections parfaites, pas seulement des élections », a-t-il expliqué dans l’interview accordée à Kinshasa à l’hebdomadaire allemand der Spiegel.

À la question de savoir s’il se présentera ou non à un troisième mandat, Joseph Kabila a répondu : « cela dépend de ce qu’on entend vraiment par 3e mandat… Nous n’avons en tous les cas pas l’intention de porter atteinte à la Constitution. Et comment pourrais-je avoir un 3e mandat sans porter atteinte à la Constitution ? ».

Tout ce blabla sur un changement constitutionnel est un non-sens total.

Le “bla bla” de la modification de la Constitution

À propos justement de la modification de cette Constitution, le Chef de l‘État congolais reste quelque peu ambigu en déclarant être « très clair là-dessus. Tout ce blabla sur un changement constitutionnel est un non-sens total ». Il indique toutefois qu‘« aucun débat n’a été entamé » à ce sujet. De quoi entretenir le flou sur son avenir. L’actuelle Constitution interdit au président Kabila, au pouvoir depuis 2001, de briguer un troisième mandat. La fin de son second était déjà prévue en 2016.

Voir plus