Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : les autorités approuvent l'utilisation du vaccin expérimental contre le virus Ebola

RDC : les autorités approuvent l'utilisation du vaccin expérimental contre le virus Ebola

République démocratique du Congo

Le vaccin expérimental d’Ebola sera utilisé en RDC. Les autorités en charge de la réglementation du système sanitaire du pays ont donné leur feu vert pour endiguer la propagation de l‘épidémie qui s’est signalée dans une localité du nord-est.

Ce vaccin dit ‘‘candidat prometteur’‘ a déjà été testé en 2015. Pour Matshidiso Moeti la directrice Afrique de l’OMS, l’utilisation du vaccin pourrait faire une énorme différence.

‘‘C’est un outil supplémentaire qui peut être déployé afin qu’il puisse contribuer comme les d’autres mesures à limiter l’infection. Donc, je pense que cela pourrait être bénéfique pour cette épidémie et d’avoir une idée plus claire de ce vaccin afin qu’il puisse être autorisé et utilisé de manière plus large, c’est une opportunité énorme’‘.

Oui, je pense qu'il sera utile d'utiliser tous les outils qui sont disponibles, mais bien sûr, une chose que nous pouvons faire, comme on le fait habituellement, ce serait d'enseigner aux populations les précautions à prendre pour éviter d'être infectées.

Actuellement, la RDC compte 2 cas confirmés d’Ebola, 4 décès probables et 16 cas suspects. Un système de gestion des incidents mis en place devrait être plus rapide malgré les défis liés à l’accès à la zone d‘éclosion.

‘‘ Donc, au lieu d’avoir des gens qui courent ici et là de manière non coordonnée, nous désignons un gestionnaire, un seul individu qui est sur le terrain et coordonne ce que nous faisons et alors tout le monde rend compte à cette personne qui est sous la direction du bureau local de l’OMS afin que les choses aillent Plus vite. Et nous avons vu que nous avons pu mettre notre expertise en place très rapidement’‘. A-t-elle ajouté.

L‘évaluation récente du risque d‘épidémie, dite élevée au niveau national, modéré à l‘échelle régionale et faible au niveau mondial, doit être réévaluée par l’OMS au fil de l‘évolution de l‘épidémie.

Pour l’instant, il n’existe pas de vaccin homologué pour lutter contre le virus. Les stocks du vaccin (conservé à une température de – 80° celsius) ont été acheminés en RDC après le feu vert des autorités nationales.

Voir plus