Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan : l'ONU se dit inquiète du cessez-le-feu instauré par le président Salva Kiir

Soudan : l'ONU se dit inquiète du cessez-le-feu instauré par le président Salva Kiir

Sud-Soudan

Les membres du conseil de sécurité des nations unies ont exprimé leurs inquiétudes au sujet de la déclaration par le président du soudan du Sud d’un cessez-le-feu unilatéral.

Pour les États-Unis, le royaume-uni et l’ONU, la déclaration du président salva kiir coïncide avec le début de la saison des pluies qui freine l’avancée des combats.

“Le président kiir a déclaré une fois de plus un cessez-le-feu unilatéral et déclaré qu’il avait de nouveau accepté d’envisager la libération des prisonniers politiques. Nous accueillons ces déclarations. Mais il lui incombe maintenant de prouver que ce sont des engagements significatifs, pas seulement à un moment opportun à cause du début de la saison des pluies lorsque les combats se font plus difficiles.’‘ S’est ainsi exprimé Matthew Rycroft , ambassadeur britannique à l’ONU.

“Le gouvernement a annoncé un cessez-le-feu unilatéral le 22 mai. Deux mois après, il a promis à l’igad (autorité intergouvernementale pour le développement) qu’il le ferait, mais seulement après avoir poursuivi des offensives dans de multiples endroits au soudan du sud et bien avant le début de la saison des pluies”. À ajouté l’ambassadrice adjointe aux nations unies, Michèle Sison.

Salva kiir a indiqué également qu’il va mettre en place un dialogue national en vue de trouver une dialogue national en vue de trouver une solution à la guerre civile dans le pays. Il a toutefois précisé que son rival riek machar n‘était pas invité à ce dialogue.

Le soudan du Sud est entré en conflit en décembre 2013. Le conflit a fait des milliers de morts et plus de 2 millions de déplacés.

Voir plus