Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Égypte : ramadan sur fond d'austerité

Égypte : ramadan sur fond d'austerité

Egypte

Le Ramadan qui commence dans quelques jours aura un goût amer pour les égyptiens. Les populations devront se serrer la ceinture. Les réformes initiées par le gouvernement ne sont pas sans conséquence sur leur vécu quotidien.

Les prix des produits alimentaires connaissent une hausse vertigineuse dans le pays. L’inflation annuelle est passée par là, en avril, elle frôlait les 33 % et jusqu‘à 44% pour les denrées alimentaires.

Alors que la livre égyptienne, la monnaie locale a perdu du terrain face au dollar. Le billet vert s‘échange à plus de 18 livres loin du taux officiel de 8,8 livres pour un dollar.

Les populations devront donc se serrer la ceinture. À l’approche du mois de jeune, elles ne cachent pas leur déception. Abou Samir, vend des poulets;
“Il y a deux ans, il y avait de la stagnation et les prix étaient élevés, mais pas tant que ça. Les coûts ont depuis augmenté de façon déraisonnable. Il y a deux ans, les poulets se vendaient à 13, 14 ou 15 livres (égyptiens), ils se vendent aujourd’hui à 33 livres.”

Fathi Gouda, conseiller juridique, abonde dans le même sens.
“Regardez, il n’y a personne ici, il n’y a ni vente ni achat. Tout le monde est misérable, on ne peut rien faire. Maintenant nous sommes dans des circonstances économiques sans précédent. Ce que nous vivons en ce moment n’a jamais eu lieu avant et on ne s’y attendait pas.”

Le gouvernement égyptien qui discuste avec le Fonds Monétaire international pour l’octroi d’un prêt de 12 milliards de dollars s’est vu dans l’obligation d’adopter une série de mesures drastiques. Des réformes qui ont souvent un impact nagatif sur les populations.

Voir plus