Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RD Congo - Violences dans le Kasai : enquête contre l'ancien ministre Clément Kanku

RD Congo - Violences dans le Kasai : enquête contre l'ancien ministre Clément Kanku

République démocratique du Congo

Le procureur général de la République démocratique du Congo ouvre une enquête contre un ancien ministre pour son supposé rôle dans les violences perpétrées par des milices au Kasaï. Violences au cours desquelles deux enquêteurs experts de l’ONU ont été tués en mars.

Flory Kabange Numbi, lance cette enquête après des révélations du New York Times, un journal américain, qui mettent en cause l’ancien ministre à la Coopération et au Développement Clément Kanku dans les exactions en cours au Kasaï.

Des révélations provenant d’une supposée conversation téléphonique entre un milicien Kamuina Nsapu et l’ancien ministre, retrouvée dans l’ordinateur de Zaida Catalan, membre du groupe d’experts du Conseil de sécurité de l’ONU en RDC, tuée le 12 mars dans le Kasaï-central.

Je suis consterné par ces allégations d'implication dans des actions criminelles que je réfute complètement.

“Si, à la fin de cette enquête, je suis convaincu que les faits sont établis concernant les accusations pertinentes (Kanku) sera accusé de participation à un mouvement insurrectionnel”, a dit le procureur de la République.

Dans ces enregistrements, on entendrait un supposé milicien informer la personne supposée être Clément Kanku que des membres de la milice venaient une ville du Kasaï, en l’occurrence Tshimbulu.

“Je suis consterné par ces allégations d’implication dans des actions criminelles que je réfute complètement”, a réagi Clément Kanku.

Le procureur général de la République a écrit à l’Assemblée nationale pour demander l’autorisation de mener des recherches préliminaires sur les biens de Kanku qui jouit de l’immunité en tant que député.

Voir plus