Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Attaque "terroriste" de Manchester : l'Afrique console l'Angleterre

Attaque "terroriste" de Manchester : l'Afrique console l'Angleterre

Royaume-Uni

<h3>L’Afrique se tient aux côtés de la Grande-Bretagne frappée ce lundi par un attentat “terroriste” qui a fait 22 morts et 59 blessés. Dans des sorties sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, des dirigeants africains ont exprimé leur peine au peuple anglais face à ce nouvel acte de violence.</h3> <p>Moussa Faki, le président de la Commission de l’Union africaine a été l’un des premiers à réagir à l’attaque qui s’est déroulée dans la soirée de lundi à l’issue d’un concert de la chanteuse américaine Ariane Grande. Dans un tweet, le Tchadien a réaffirmé la “solidarité de l’Afrique avec le peuple et le gouvernement du Royaume-Uni dans ces moments difficiles”.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">I strongly condemn this senseless act of violence & loss of life, this time in <a href="https://twitter.com/hashtag/Manchester?src=hash">#Manchester</a>. <a href="https://twitter.com/hashtag/ManchesterAttacks?src=hash">#ManchesterAttacks</a></p>— Moussa Faki Mahamat (@MoussaFaki_M) <a href="https://twitter.com/MoussaFaki_M/status/866898176753709056">May 23, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le Kenya, la Somalie, le Nigeria et l’Afrique du Sud se sont également montrés solidaires de la Grande-Bretagne. Toujours sur Twitter, le chef de l‘État kényan Uhuru Kenyatta a réaffirmé sa ferme intention d’accompagner la Grande-Bretagne dans la lutte contre l’extrémisme. “Nos cœurs vont à l’endroit du Royaume-Uni, et spécialement aux familles qui ont été réveillées par cette triste nouvelle ce matin”, a-t-il tweeté.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/Kenya?src=hash">#Kenya</a>‘s president Uhuru Kenyatta reacts to the <a href="https://twitter.com/hashtag/MachesterAttack?src=hash">#MachesterAttack</a> <a href="https://t.co/nXgsaMZRVu">pic.twitter.com/nXgsaMZRVu</a></p>— Rachael Akidi (@rakidi) <a href="https://twitter.com/rakidi/status/866907768082620416">May 23, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>En Somalie, la présidence de la République a elle-aussi apporté son soutien au peuple anglais, convaincue que le pays “résistera et surmontera” cette difficile épreuve.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">Our thoughts and prayers with all victims of Manchester attack. <a href="https://twitter.com/hashtag/UK?src=hash">#UK</a> has stood by us and we are ready to stand by our friends.</p>— Villa Somalia (@TheVillaSomalia) <a href="https://twitter.com/TheVillaSomalia/status/866885604042256384">May 23, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Dans un communiqué, le gouvernement sud-africain a quant à lui condamné “dans les termes les plus forts les attaques terroristes quelle qu’en soit la forme et en particulier contre les enfants et les adolescents”.</p> <p>Même élan de responsabilité au Nigeria où le ministre des Affaires étrangères a tweeté un message de condoléances à l’endroit de la Grande-Bretagne.</p> <h3>Ce que l’on sait de l’attaque</h3> <p>Dans la soirée de lundi, précisément à 21h30 <span class="caps">GMT</span>, une puissante explosion a été entendue dans le foyer de la Manchester Arena, une salle de 21.000 personnes, à la fin du concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.</p> <p>Selon la police, l’assaillant s’est tué en détonant sa charge. L’attaque a fait 22 morts dont des enfants et 59 blessés. Pour l’heure, les informations sur l’identité des victimes n’ont pas été dévoilées. Mais la Première ministre Theresa May a affirmé que l’attaque visait à faire “un maximum de victimes”.</p> <p>Un jeune homme de 23 ans, en lien avec l’attaque a été arrêté, a annoncé la police.</p> <p>En signe de respect de la mémoire des victimes, le premier club de la ville, Manchester United a annulé sa conférence de presse d’avant finale de la League Europa.</p> <p>L’attentat est le plus meurtrier visant le Royaume-Uni depuis douze ans. En juillet 2005, une série d’attentats suicide revendiqués par un groupe se réclamant d’Al-Qaïda avaient fait 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés dans les transports londoniens.</p> <blockquote class="twitter-video" data-lang="en"><p lang="en" dir="ltr">“This was an evil act” says <a href="https://twitter.com/MayorofGM"><code>MayorofGM</a> <a href="https://twitter.com/AndyBurnhamGM"></code>AndyBurnhamGM</a> on the <a href="https://twitter.com/hashtag/ManchesterAttack?src=hash">#ManchesterAttack</a>. He says “we are grieving but we are strong” <a href="https://t.co/XGYjV6tbYC">pic.twitter.com/XGYjV6tbYC</a></p>— Sky News (@SkyNews) <a href="https://twitter.com/SkyNews/status/866905817563381760">May 23, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Voir plus