Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : les enfants "mendiants" rédirigés vers les classes scolaires

Nigeria : les enfants "mendiants" rédirigés vers les classes scolaires

Nigéria

De jeunes enfants portant des bols bleus en plastique et mendiant des pièces est bien loin d‘être inhabituelle dans les rues du nord du Nigeria. Ici on les appellent les “almajiris” un terme arabe qui désigent ses garçons qui quittent leur maison à désireux d’apprendre l’islam.

Autrefois Ses enfants étaient envoyés par leurs familles loin de chez eux dans les pensionnats du nord du Nigeria, pour apprendre le Coran sous la houlette d’un érudit islamique Au fil du temps, ses nombreux érudits se sont tranformés en bourreux , vivant des situations difficiles, ils orientent ses enfants dans les rues pour qu’ils mendient . Agé de six ans, Aliyu Mohammed, comme d’autres garçons est une cible pour le groupe armé islamiste Boko Haram

“On marche dans la rue et on mendie pour manger. Mon malam (érudit islamique) nous a mis en garde contre le fait de rencontrer ou de parler à des étrangers, il a dit que ce n’est pas bien parce que certains peuvent nous voler.”

Comme ce dernier, beaucoup d’autres garçons sont des cibles pour les recruteurs de Boko Haram. Pour réduire ces recrutements, ses enfants sont rédirigés vers un programme ocal géré par l’Université américaine du Nigeria . Celle ci leur offre de la nourriture tout en leur donnant du temps afin d’apprendre le coran . L’un des objectifs de ce programme est d’encourager les personnes à cesser de désigner ses garçons par le terme “almajiris”,

“Nous en avons environ 200 enfants n dans chaque programme. Certaines personnes se sont présentées pour les soutenir, mais les chiffres ne semblent pas diminuer, même si la plupart des personnes déplacées à l’intérieur du pays sont rentrées chez elles.”

“Les enfants, ils ne connaissent rien de l‘éducation occidentale, en proposant cette idée à la communauté musulmane , nous avonsaussi décidé d‘être au moins bénévoles pour rendre leur vie plus heureuse et les ouvrir au monde de la connaissance “

Selon les Nations Unies, 40% des enfants nigérians âgés de 6 à 11 ans vivant dans le nord n’ont jamais mis les pieds à l‘école ce qui représente le taux d’analphabétisation le plus élevé du pays. Selon les estimations du gouvernement nigérian, il y a au moins 10 millions d’enfants almajiris dans la région du nord.

Voir plus