Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Centrafrique : au moins 30 morts après des attaques des anti-balaka contre un camp de l'ONU

Centrafrique : au moins 30 morts après des attaques des anti-balaka contre un camp de l'ONU

République Centrafricaine

Au moins 30 personnes tuées au cours d’attaques des miliciens anti-balaka dans un camp de l’ONU dans la ville frontalière de Bangassou en République Centrafricaine.

Selon Parfait Onanga-anyanga , directeur de la mission de l’Onu en centrafrique, la MINUSCA déplore également 6 morts dans ses rangs, après cette intrusion sanglante.

“La MINUSCA a déploré 6 morts, et des dizaines de morts et exactement 11, blessés. Maintenant, il est trop tôt pour donner des statistiques précises sur le nombre de morts suite à ces violences.’‘ Selon Parfait Onanga-anyanga, chef de la mission de l’ONU en Centrafrique.

Il s’agit de la deuxième attaque contre des casques bleus en une semaine en RCA. Le 8 mai dernier, 5 soldats sont morts à la suite d’une précédente attaque contre leur convoi par ces milices.

Ces récents incidents démontrent que la situation en République Centrafricaine reste fragile, d'où le besoin d'appuis continus et soutenus de la part de la région et de la communauté internationale pour surmonter les défis auxquels le pays doit faire face.

Une attaque condamnée par le président Faustin Archange Touadéra qui annonce une descente dans cette ville frontalière de la République démocratique du Congo.

“L’atteinte portée aux soldats de la paix de MINUSCA constitue des crimes graves dont ils répondront devant les juridictions nationales et internationales. La République Centrafricaine ne sera jamais, et je dis bien, jamais abandonnée entre les mains des semeurs de la mort mains de la mort, que sont ceux qui résistent’‘ s’est-til exprimé.

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, s’est déclaré “outré” par ces attaques meurtrières. Et pour l’heure, il reste impossible d’accéder à la ville de BangassouSelon l’organisation Médecins sans frontières

Voir plus