Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : le chef de l'armée limogé par le président

Soudan du Sud : le chef de l'armée limogé par le président

Sud-Soudan

Le président du Soudan du Sud Salva Kiir a renvoyé mardi l’influent chef de l‘état-major de l’armée Paul Malong, selon un porte-parole du gouvernement.

Le général Paul Malong, longtemps considéré comme un nationaliste de l‘éthnie Dinka du chef de l’Etat, a été remplacé par le général James Ajongo Mawut, un militaire de carrière.

Deux décrets ont été annoncés “un pour le limogeage du chef de l‘état-major, le général Paul Malong Awan, et un autre pour la nomination de l’ancien chef adjoint de l‘état-major pour l’administration et les finances, le général, James Ajongo Mawut, comme chef de l‘état-major”, a précisé le porte-parole Ateny Wek Ateny à l’AFP.

En février, plusieurs hauts responsables militaires avaient démissionné, accusant M. Malong de mener une guerre à l’encontre des personnes n’appartenant pas à la tribu Dinka.

Des dissensions politico-ethniques alimentées par la rivalité entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar ont plongé le Soudan du Sud, indépendant depuis 2011, dans la guerre civile en décembre 2013.

Malong est considéré comme l’instigateur des combats entre l’ethnie dinka de M. Kiir et celle des Nuer de M. Machar qui ont éclaté dans la capitale, Juba, en juillet dernier, et ont fait des centaines de morts.

Voir plus