Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

WEF : les dirigeants africains accusés de faire stagner la croissance

WEF : les dirigeants africains accusés de faire stagner la croissance

Afrique du Sud

Le leadership en Afrique a été accusé d‘être responsable de la lenteur et de la pauvreté de la croissance lors du Forum économique mondial de cette année à Durban et les gens ordinaires continuent d‘être englués dans la pauvreté.

Selon le directeur de la fondation business du NEPAD, Geoff Rothschild, il reste encore beaucoup à faire, et cela demandera également beaucoup d’efforts de la part des dirigeants du continent.

Geoff Rothschild, Directeur, NEPAD Business Foundation :

L‘éducation est importante, que les personnes aient des emplois, que les jeunes aient des emplois, est extrêmement important et nous savons qu’il y a beaucoup de chômeurs sur le continent et, en relation à cela nous devons garder à l’esprit qu’il faut avoir suffisamment de nourriture, il faut que les gens vivent dans la dignité, et parvenir à ces objectifs engendrerait une croissance inclusive telle que nous aimerions le voir.

En Afrique du Sud, par exemple, le gouvernement se vante d‘être doté de jeunes personnalités politiques récemment nommées par le président, Jacob Zuma dans le but de faire éclore une nouvelle génération de leaders.

Ayanda Dlodlo, ministre de la Communication :

Donc, même au gouvernement, vous verrez que le président a amené une jeune génération de ministres qui dirigent maintenant le pays et je pense qu’avec le temps sur tout le continent, pas seulement en Afrique du Sud, les personnes âgées n’auront pas d’autre choix que de s‘écarter et les jeunes vont s’installer.

Voir plus