Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : l'armée française a tué ou capturé une vingtaine de djihadistes (état-major)

Mali : l'armée française a tué ou capturé une vingtaine de djihadistes (état-major)

Mali

Bonne prise pour Barkhane, la mission de l’armée française en poste dans le Nord du Mali où sévissent groupes armés et djihadistes. Elle a tué ou capturé une vingtaine d‘éléments ce sud-ouest de Gao, a annoncé le porte-parole de l‘état-major, le colonel Patrik Steiger.

“Depuis samedi 29 avril, la force Barkhane est engagée dans une opération qui a permis de neutraliser près d’une vingtaine de terroristes dans la forêt de Foulsaré à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, au sud-ouest de Gao”, a-t-il indiqué.

Pour venir à bout de ces djihadistes, les forces françaises ont asséné des frappes sur des dépôts logistiques repérés lors d’une récente opération dans la forêt, considérée comme une refuge de groupes terroristes armés. C’est juste lors des opérations qu’avait été tué un soldat de l’armée française le 5 avril, près de la frontière avec le Burkina Faso.

“De l’armement, des munitions, des lance-roquettes et des composants destinés à la fabrication d’engins explosifs ont été découverts en quantités importantes” et détruits, a poursuivi le colonel Patrik Steiger.

L’opération Barkhane, qui a suppléé l’opération Serval en 2013, aide les pays du Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad et Mauritanie) à éradiquer le djihadisme. Leurs interventions ont occasionné le retrait des djihadistes de certaines zones du nord du Mali. Mais ces derniers occupent encore de vastes zones.

Voir plus