Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Epidémie de méningite au Nigeria : nouveau bilan, 813 morts

Epidémie de méningite au Nigeria : nouveau bilan, 813 morts

Nigéria

Plus de 800 personnes sont décédées depuis cinq mois d’une épidémie de méningite qui frappe le nord du Nigeria, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Isaac Adewole, alors qu’un précédent bilan faisait état de 750 morts.

“A date d’hier [mardi], le bilan [de l‘épidémie de méningite] est de 813 personnes décédées”, a indiqué le ministre à la presse à Abuja après une réunion de son cabinet.

“Nous en sommes à la 16ème semaine. Nous remarquons à présent un ralentissement de l‘épidémie”, a-t-il relevé.

“Nous sortons de la saison propice à son expansion. Nous sommes confiants dans le fait que tout sera terminé d’ici à quelques semaines”, a-t-il expliqué.

L’immense majorité des cas suspects (93%) ont été recensés dans cinq Etats du nord du Nigeria – Zamfara, Sokoto, Katsina, Kebbi et Niger – où une campagne de vaccination à été lancée le 5 avril.

Le 19 avril, le Centre national nigérian de surveillance des maladies (NCDC) avait annoncé un bilan de 745 morts et plus de 8.000 cas suspects recensés.

Les épidémies de méningite ne sont pas rares au Nigeria, géant ouest-africain de 190 millions d’habitants, qui se situe sur la “ceinture de la méningite” qui court du Sénégal à l’Ethiopie.

Toutefois, des tests en laboratoire ont confirmé que cette méningite est d’un nouveau type (souche C). C’est la première fois qu’elle se déclare en épidémie dans le pays.

Le ministre délégué à la Santé Osagie Ehanire avait déclaré début avril que près de 420.000 personnes ont déjà été vaccinées et le Nigeria devait encore recevoir 823.000 doses de vaccins en provenance de Grande-Bretagne pour poursuivre la campagne de vaccination.

Adewole a indiqué que le gouvernement était, avec une entreprise pharmaceutique locale, en phase de recherches pour produire des vaccins au Nigeria.

AFP
Voir plus